Indépendance Cannelle

L’accompagnement qui vous permet de retrouver du pouvoir et de la liberté dans votre relation avec l’alimentation

Dites-moi,

Faites-vous partie des personnes qui passent beaucoup de temps et dépensent beaucoup d’énergie à se demander ce qu’elles devraient ou ne devraient pas manger ? À contrôler leur poids ? À subir le chiffre sur la balance, quel qu’il soit ?

Êtes-vous de celles qui ne savent pas pourquoi et comment elles se retrouvent écœurées après avoir mangé une pyramide de rochers au chocolat ?

Êtes-vous cette personne qui passe par des moments de contrôle de ce qu’elle mange pour finir par « lâcher les chiens » et se morfondre dans la culpabilité et le dégoût d’elle-même ?

Vous ne savez même plus à quoi ressemblent vraiment les sensations physiques de faim et de satiété…

Vous avez l’impression que cette lutte permanente avec la nourriture vous empêche de vous consacrer à ce qui est important pour vous.

Peut-être subissez-vous cette charge mentale quotidienne qui vous pourrit la vie depuis 5, 10, 20 ans ou plus ?

Peut-être vous rendez-vous compte que vous mangez vos émotions sans pouvoir faire autrement ? Que vous avez besoin de ces « doudous » sucrés ou salés pour avancer ?

Manger ou pas passe par des calculs, des stratégies, du contrôle… tout cela est intenable à long terme, et vous savez très bien que ce n’est pas la solution.

Vous n’avez pas les clés, vous avez toujours fonctionné comme ça, personne ne vous a appris à faire autrement.

tout cela vous parle ?

Vous pourriez par exemple :

Vous avez sûrement tenté déjà beaucoup de choses...

Que ce soit pour perdre du poids ou pour le maintenir coûte que coûte.

Tous les régimes à la mode et même les plus tordus ? 

Une psychothérapie qui a duré des mois ou des années, mais pendant laquelle vous n’avez peut-être pas osé aborder le problème ?

Je sais combien c’est difficile de parler de cette relation toxique avec la nourriture. Cela vous semble peut-être même honteux.

Vous avez tellement de fois pris des « bonnes résolutions » du lundi… pour les voir s’écrouler le mardi.

Vous avez tenu, tenu bon, vous avez résisté peut-être plusieurs semaines, mois, années, tout en vous rendant la vie impossible. 

Mais vous ne pourrez plus tenir longtemps comme ça…

Les émotions, agréables ou désagréables, seront toujours présentes, à chaque instant de votre vie, et il n’est pas possible de les fuir éternellement en détournant votre attention en mangeant… ou en luttant pour ne pas manger.

Vous avez peut-être perdu toute confiance en vous et en quiconque dans la possibilité de résoudre un jour ce problème…

Vous pensez que vous n’êtes pas capable d’y arriver

 La preuve, ça n’a jamais fonctionné !

Sauf que jamais avant aujourd’hui vous ne vous êtes attaquée au réel problème : pourquoi vous mangez quand vous n’avez pas faim, ou continuez de manger quand vous n’avez plus faim.

Vous avez construit pendant des années une mentalité « de régime » qui conditionne à présent tous vos comportements avec la nourriture.

Cette mentalité est véhiculée par l’ensemble de la société et une partie importante des professionnels de santé qui continuent à penser que les régimes fonctionnent et les prescrivent.

Tout le monde pense, et vous aussi, que c’est une question de volonté, et qu’elle vous manque toujours.

Mais vous êtes la mieux placée pour savoir qu’il faut beaucoup de volonté pour suivre un régime, et que ça ne peut pas fonctionner à long terme ! 

Je suis Anne

Il y a 3 ans, je me suis attelée à la tâche difficile de faire la paix dans ma relation avec la nourriture.


Comme sans doute beaucoup d’entre vous, j’avais alterné différentes tailles de vêtements, vu mon poids faire le yoyo, testé différents régimes à la mode… mais ce que je n’avais pas réalisé, c’est que le problème, il n’était pas dans les choix de ce que je devais mettre dans mon assiette ou pas.
Le problème, il était dans l’utilisation que je faisais de la nourriture : m’aider à vivre mes émotions.


Ce refuge avait toujours été là, fidèle, facilement mobilisable, généralement réconfortant, mais à quel prix… celui de la culpabilité, du dégoût de moi, de mon corps, de mon soi-disant « manque de volonté ».
Ce que je commençais à voir comme une dépendance (et l’indépendance fait partie des valeurs importantes pour moi !) me devenait insupportable.
Et même si cela me faisait pas mal peur, j’ai réalisé qu’il était temps de demander de l’aide, et de me faire accompagner pour (enfin !) retrouver la paix et surtout, reprendre le pouvoir sur ma relation avec la nourriture.

En choisissant de ne plus tourner autour du pot, et en allant travailler spécifiquement sur cette question, avec un accompagnement adapté.


Aujourd’hui, je peux vous dire que l’on s’en sort !! Qu’il est possible de reprendre le pouvoir, et de trouver de la liberté dans votre relation avec la nourriture.

Ce qui va tout changer et qui va faire que vous pourrez enfin faire la paix avec la nourriture, c’est que vous allez vous attaquer au réel problème.

Le problème, ce n’est pas de savoir quoi ou quand manger.

Le problème, ce ne sont pas les calories. 

Le problème ce n’est pas votre manque de volonté.

La solution, c’est de réapprendre à entendre et suivre les signaux de votre corps, d’apprendre à vivre vos émotions et à ne plus les mettre de côté ou les manger.

Identifier vos croyances sur la nourriture et sur vous-même vous permettra de les dépasser.

Pour devenir celle que vous êtes réellement,  pour devenir la même à l’intérieur et à l’extérieur.

Indépendance Cannelle

C’est l’accompagnement qui vous permettra de reprendre le pouvoir sur votre relation avec la nourriture.

Ensemble, nous travaillerons à retrouver et suivre vos sensations de faim et de satiété.

Le ressenti de Anne :

« Après 4 mois d’accompagnement je voulais partager les changements qui commencent à poindre !

Au niveau alimentation je ne ressens plus de frustration : avant je me privais de beaucoup de choses et ne mangeais jamais comme mes enfants et mon mari (du coup deux repas différents à prévoir...) ; j’étais surtout au régime légumes : certes j’aime bien les légumes mais bon ... une assiette de frites de temps en temps c’est pas mal non plus ! Ce mode de fonctionnement devait engendrer pas mal de frustrations car lors des repas plaisir (en général en fin de semaine) je me lâchais.

Depuis un mois j’ai décidé de manger comme tout le monde juste en écoutant mes sensations et je dois dire que ce n’est pas mal car je n’ai plus de frustrations et surtout je gère beaucoup mais alors beaucoup mieux les repas plaisir.

De façon plus globale, cet accompagnement me permet de commencer à lâcher prise, d’être nettement moins dans le contrôle et surtout de réduire mon niveau d’exigence vis à vis de moi-même je vous avoue que ça fait du bien !!! »
A.
51 ans
« Je suis ravie de ton accompagnement, j’avance à mon rythme 😉, dans la confiance, tout en apprenant beaucoup de choses. »
L.
40 ans
« Anne, juste pour te dire que lorsqu’on se quitte, et cela à chaque rendez-vous, j’ai une patate d’enfer, un moral d’acier et beaucoup plus confiance en moi. Merci infiniment. »
S.
55 ans
« Bonjour Anne. Juste un petit message pour vous remercier de tout ce que vous faites, de votre énergie, de l’espoir que vous mettez dans ma vie et des précieux outils que vous partagez. Merci de tout cœur, je vous souhaite une excellente soirée. »
S.
46 ans

Le programme en détail :

Un suivi personnalisé :

Une communauté :

Un approfondissement :

Elles en parlent :

« Je sors d’une séance avec Anne… ça remue ! Mais quelle adorable personne, merci Anne »
G.
31 ans
« Merci car encore une fois notre rendez-vous m’a redonné des ailes, m’a boosté et m’a permis de repartir plus légère, plus joyeuse et plus sereine. Bonne journée et à très bientôt. »
L.
46 ans
« Merci Anne pour ce coaching, une belle rencontre avec des informations intéressantes qui permet de faire un travail sur soi et d’analyser ses comportements. »
L.
37 ans
« Personne ne m’avait jamais dit que je pouvais suivre mes sensations corporelles de faim, et qu’en fait, je pouvais manger quand j’ai faim et ne pas manger si je n’ai pas faim… En fait c’est aussi simple que ça ! »
A.
50 ans
« Coucou Anne ! Je suis très fière de moi, une pyramide de Ferrero Rochers devant moi pendant la pause café… je n’en ai pas pris un seul 💪🏻. Ce qui m’a fait tenir : je vais être déçue une fois de plus par le goût, si j’en mange un j’en mangerai plusieurs et serai écœurée, qu’est-ce que ça m’apporte d’en manger… et voilà !😉  2ème expérience demain au bureau… merci, je te raconterai ma journée de demain ».
S.
55 ans
« Je me suis entretenue avec Anne aujourd’hui pour parler de ma difficulté à gérer mes émotions avec mes enfants. Très à l’écoute et extrêmement compréhensive, Anne a su me laisser m’exprimer en toute bienveillance (un bon point pour elle !), mettre des mots sur mes émotions, et me rassurer ! Le travail qu’elle m’a proposé pendant la séance m’a permis de prendre du recul sur la situation et à compartimenter mes actions de mes émotions pour mieux agir dessus ! C’était très enrichissant ! Je la recommande chaudement, elle m’a apporté bien plus que certains autres professionnels que j’ai pu consulter ! »
Ophélie
37 ans
« Je suis dans un état de paix que je n’avais pas ressenti depuis très longtemps. Je vous remercie encore, vous m’apportez beaucoup et ça me fait un bien fou, qui selon mes proches, commence à se faire ressentir. »
Camille
28 ans

Est-ce que ça marche vraiment ?

Avec l’accompagnement Indépendance Cannelle, je ne peux pas vous garantir que tous vos problèmes seront réglés dans 6 mois, cela serait complètement utopique, n’est-ce pas ?


Ce que je peux vous garantir, c’est de vous accompagner avec bienveillance, mais sans complaisance.
C’est de vous proposer toutes les ressources et tous les outils que j’ai en ma possession et que je continue à développer jour après jour.
C’est de ne pas vous laisser tomber en route, ni de vous laisser vous lâcher.

Je ne peux pas garantir un résultat, puisqu’il ne dépend pas que de moi, mais je peux garantir mon plein investissement dans le travail que nous ferons ensemble.

Et si au bout de deux semaines, vous vous apercevez que ma façon de travailler ne vous convient pas, je m’engage à vous rembourser intégralement les sommes que vous aurez déjà versées.
Nous prendrons toutefois avant un temps pour en parler ensemble, et comprendre pourquoi Indépendance Cannelle n’est pas l’accompagnement qui vous correspond.

Indépendance Cannelle c'est :

Un accompagnement de 6 mois, entièrement personnalisé, qui va vous permettre de retrouver une relation sereine avec la nourriture.

  • 15 séances individuelles d’une heure en visioconférence
  • Un suivi WhatsApp entre les séances
  • Des propositions d’exercices adaptés
  • 3 rendez-vous possibles avec une micronutitionniste
  • Un groupe WhatsApp pour échanger avec d’autres femmes qui participent à l’accompagnement
  • Des propositions de groupes en visio-conférence
  • Une garantie de remboursement après 2 semaines si l’accompagnement n’est pas fait pour vous

Paiement en 1 fois

un seul paiement, avant de commencer
2000 1 paiement
  •  

Paiement en 4 fois

4 mensualités successives
510 par mois
  •  

Paiement en 6 fois

6 mensualités successives
340 par mois
  •  

FAQ

Non. L’objectif premier d’Indépendance Cannelle est de vous permettre de retrouver de la sérénité dans votre relation avec l’alimentation. Vous allez apprendre à ne plus vous prendre la tête, à sortir de la restriction ou des compulsions et à laisser votre corps vous guider. Vous allez apprendre à vivre vos émotions et à ne plus les fuir en mangeant ou… en vous privant de manger. Si votre corps a besoin de perdre du poids, il en perdra, car aucun organisme ne trouve d’intérêt à rester en surpoids. Il n’y a cependant pas de garantie à cela. 

L’accompagnement se déroule sur 6 mois consécutifs. Cependant, si vous prenez quelques semaines de congés, nous adapterons le planning des rendez-vous.

Oui, 15 séances individuelles d’une heure en visio-conférence sont prévues. Vous avez également la possibilité de participer à un groupe WhatsApp qui réunit les participantes à l’accompagnement, ainsi qu’à des groupes de paroles (pas plus de 10 participantes) proposés régulièrement. Il n’y a cependant pas d’obligation à y participer, même si les échanges peuvent être enrichissants pour votre cheminement et que je vous y encouragerai.

Ce n’est pas le but de l’accompagnement puisque l’essentiel de notre travail porte sur l’amélioration de votre relation avec la nourriture. Vous pourrez cependant faire le point sur le contenu de votre assiette en ayant la possibilité de prendre 3 rendez-vous avec une spécialiste, micronutritionniste et diététicienne.

Oui, je vous proposerai entre les séances différents exercices : des audios de pleine conscience, des exercices écrits, des expériences à mener sur vos sensations de faim et de satiété… ce seront toujours des propositions. Cependant, ces exercices sont puissants pour vous faire avancer dans votre travail.

Indépendance Cannelle n’est pas un programme en ligne. C’est un accompagnement individuel, en face à face. Vous ne serez pas seule derrière votre écran avec des vidéos à regarder. Nous serons ensemble, une heure chaque semaine les deux premiers mois, 3 heures durant le troisième mois, deux heures le 4ème, et une heure chaque mois les deux derniers. Entre les séances, vous pourrez me contacter via WhatsApp, je réponds généralement dans les heures qui suivent (sauf le soir, la nuit et les week-ends).

Clairement, oui ! En plus des temps que nous passerons ensemble, vous verrez que surtout les premiers mois, vous serez souvent entrain de penser à notre travail. Et ce sera un très bon signe ! Les exercices que je vais vous proposer prennent plus ou moins de temps. Certains sont nécessaires pour mettre en place des nouvelles habitudes qui seront vertueuses pour l’estime de vous et la réconciliation avec votre image corporelle.

Si vous souffrez d’un TCA diagnostiqué par un médecin, il sera important que nous prenions le temps de vérifier ensemble si l’accompagnement est adapté à votre trouble dans sa spécificité. Sachant qu’une prise en charge pluridisciplinaire est dans ce cas indispensable. Notre travail ensemble pouvant s’y inscrire.

Le tarif d’Indépendance Cannelle représente un investissement à long terme. Peut-être est-ce inhabituel pour vous d’envisager de dépenser une telle somme pour vous-même. Réfléchissez cependant à tout ce que vous avez peut-être déjà dépensé dans des programmes alimentaires, coaching sportifs, rendez-vous chez des diététiciennes… avec des résultats à court ou moyen termes décevants. Indépendance Cannelle vous propose un travail de fond. Émotionnel et comportemental. Dont l’objectif est de vous permettre de vivre vos émotions autrement qu’en les mangeant et de sortir de cette lutte permanente contre vos pensées. Nous travaillerons pour le long terme. Avec des résultats qui seront peut-être moins spectaculaires que ce régime miracle que vous avez tenté au printemps dernier, mais pour un changement profond. En travaillant sur votre identité et sur les croyances qui vous bloquent et vous empêchent de vivre cette relation avec l’alimentation sereinement.

Si vous avez déjà subi beaucoup d’échecs, il est normal que vous doutiez de votre réussite avec cet accompagnement. Pensez-vous cependant avoir déjà tenté de travailler de cette façon ? Sur le fond et non plus la forme ? Sur vos pensées, vos sensations, vos émotions ? C’est ce que vous propose Indépendance Cannelle. D’aller plus loin que les autres accompagnements/programmes que vous avez déjà tentés.

Vous avez des questions ? Vous voulez échanger avec moi ?

Prenons le temps de voir ensemble si Indépendance Cannelle est pour vous.

N’hésitez plus, et contactez-moi !